Un flashmob qui a de quoi effrayer les passants

Publié le par Lucie Gaudens

 

Mardi dernier, les habitants de Zurich ont eu un sacré choc!

 

Dans le cadre de sa campagne de sensibilisation aux risques du nucléaire, Greenpeace, a organisé un flashmob dans différents points stratégiques de la ville où les militants se sont effondrés en pleine rue sous les yeux ébahis des passants, simulant ainsi une catastrophe nucléaire.

 Ils se sont ensuite l'ai de rien relevés pour distribuer des tracts aux passants encore très marqués par cette mise en scène.

 L'objectif de cette opération: dénoncer le fait qu'une partie du territoire suisse (Zurich, Genève, Lausanne...)  n'ait  aucune mesure de protection prévue en cas d'accident nucléaire grave, bien qu'étant situés dans une zone à risque.

 Greenpeace a également lancé une campagne d'affichage nationale sur les dangers des centrales nucléaires et sur les solutions favorables à l’environnement.

 

  

Publié dans Around the world

Commenter cet article