RSF et la FIDH en campagne pour les "prisonniers d'opinion" avec l'agence Limite

Publié le par Lucie Gaudens

La Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et Reporters sans frontières (RSF) lancent une campagne pour lutter contre l'indifférence dont sont victimes des centaines d'opposants prisonniers, torturés et même tués, un an après les élections.

Cette campagne presse, affichage et web, déclinée en 3 langues, a été confié à l’agence Limite. Celle-ci utilise le symbolique jeu du pendu, pour rappeler au grand public que de notre capacité à se mobiliser pour défendre ces droits fondamentaux, dépende le sort de ces prisonniers qui se battent pour ces mêmes droits.

 

Publié dans Coup de pub

Commenter cet article