Le consommateur post-crise, en quête de marques plus humaines et responsables

Publié le par Lucie Gaudens

Cette semaine, un très bon article intitulé "Place au consommateur post-crise" de Marine Gauss, publié le 5 novembre dans le magazine Stratégies n°1564, à ne pas manquer.
Dans cet article le magazine se penche sur ce nouveau consommateur post-crise, caractérisé par un faible pouvoir d'achat mais surtout par de nouvelles attentes à l'égard des marques. Des marques qui vont devoir changer de stratégie pour répondre à ces attentes et s'adapter à ce nouveau mode de consommation.
Si le prix reste un élément incontournable, des enquêtes menées par l'ifop ou Harris Interractive révèlent toute l'importance et les enjeux de cette crise du capitalisme où les entreprises ont tout intérêt à intégrer pleinement
les enjeux sociaux et environnementaux dans leur stratégie pour ne pas perdre ces précieux consommateurs.

 

L'étude Ifop-TBWA Corporate révèle que plus de huit Français sur dix sont prêts à sanctionner les mauvaises pratiques des entreprises et quatre sur dix accepteraient de payer plus cher les produits d'une entreprise responsable. C'est vous dire!

Attention à ne pas tomber pour autant dans le "greenwhasging" (terme anglophone pouvant être traduit par "verdissement d'image", qui consiste à mettre en avant les efforts d’une entreprise en termes de développement durable et de protection de l’environnement, alors même que ces efforts ne sont pas réels, ou moins avancés que ce qui est prétendu en termes de communication) ou l'éco friendly" dont pourraient rapidement se lasser les consommateurs. 

En somme, un travail délicat mais passionnant en perspective pour nos dircom et agences de com' corporate.

http://www.strategies.fr/etudes-tendances/tendances/126269W/place-au-consommateur-post-crise.html

Publié dans Actu & Evénements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article