La Fondation de France et TBWA NonProfit font campagne sur la détresse des mères célibataires

Publié le par Lucie Gaudens

La Fondation de France a décidé en cette période de fête de mettre en lumière des détresses "non visibles" comme par exemple celle des mères célibataires.
C'est à travers un film réalisé par Philippe Lioret sur un texte dit par André Dussolier, que la Fondation et l'agence TBWA NonProfit ont décidé de sensibiliser sur ce sujet.
La Fondation de France // TBWA\Corporate\Non Profit
En effet, on compte en France, plus d'un million et demi de femmes qui élèvent seules leurs enfants. Souvent confrontées à de grandes difficultés matérielles, ces dernières décident bien souvent de reléguer au second plan toute vie sociale au profit de leurs enfants, Une solitude qui se fait encore plus présente quand arrivent les fêtes de fin d'année.

C'est pour que ces femmes puissent fêter Noël "comme tout le monde" que la Fondation de France soutient, partout en France, plus de 200 Réveillons de la Solidarité.

Le film joue sur ce décalage entre les images d'une vie de famille a priori heureuse et la voix off en style documentaire qui évoque la dure réalité vécue par ces femmes. Ces deux points de vue discordants se rejoignent à la fin du film, lorsque la mère, seule face à son image dans le miroir, se laisse prendre par sa détresse

 
Cette campagne a le mérite d'éclairer sur les souffrances souvent oubliées de cette tranche de population tout aussi vulnérable en cette période de fête que les personnes âgées ou sans domiciles fixes par exemple. 

Publié dans Coup de pub

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article