Faut-il être superficiel pour attirer l'attention des femmes?

Publié le par Lucie Gaudens

Voilà un spot diffusé aux Etats-Unis à l'initiative de GlaxoSmithKline (groupe pharmaceutique), destiné à sensibiliser sur le cancer du col de l'utérus.
Sauf que contre toute attente, les débuts du film reprennent tout les codes d'une publicité type pour parfum: une femme belle et apprêtée, poursuit les cheveux dans le vent des lumières scintillantes au coeur d'un endroit prestigieux, jusqu'à l'apparition du flacon qui laisse place à une voix off: "peut-être est-ce injuste d'attirer votre attention de cette manière, mais rien n'est juste avec le cancer de l'utérus". A la fin du spot, les téléspectateurs sont renvoyés vers le site HelpPreventCervicalCancer.com,
A priori l'idée n'est pas mauvaise, l'effet de surprise est là, mais est-ce qu'on n'y va pas un peu fort en sous entendant que pour attirer l'attention des femmes sur leur santé, il fallait indubitablement utiliser un moyen détourné. Mesdames, faut-il forcément parler cheveux, crème anti-ride et fragrance pour susciter votre intérêt? Je trouve ça un peu réducteur et maladroit.

 



Publié dans Around the world

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article