Facebook et Apple dans le collimateur de Greenpeace

Publié le par Lucie Gaudens

Facebook sera-t-il la prochaine cible de Greenpeace?

L'ONG qui souhaite en effet responsabiliser les sociétés technologiques de l'Internet, s'intéresse de près à Facebook qui projette de construire prochainement dans l'Oregon son Datacenter (énorme regroupement d'ordinateurs nécessaires au bon fonctionnement des services informatiques en ligne) avec la société PacifCorp.

Une collaboration qui ne plaît pas du tout à Greenpeace puisque cette société de production d’électricité, prévoit d'alimenter ce datacenter en électricité qui sera directement produite par des centrales au charbon, dont l'empreinte écologique est importante.

Le problème est double entre à la fois la consommation de l'énergie et la production et le recyclage de l'énergie.

A noter: l'ONG a tout de même décerné des bons points à Yahoo! et Google, dont les datacenters utilisent un fort pourcentage d'électricité provenant de sources renouvelables. Pas bien en revanche pour Microsoft et surtout Apple, où Greenpeace souligne que le lancement de l'iPad, qui utilisera principalement des services hébergés à distance, suit une tendance qui sera de plus en plus consommatrice d'énergie électrique avec une empreinte écologique à ne pas négliger.

Voilà, nos amis les geeks sont prévenus.

Publié dans Actu & Evénements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article