C'est parti pour les coureurs solidaires du Marathon de Paris

Publié le par Lucie Gaudens

Il y a ceux qui courent après les rumeurs... et il y a ceux qui courent pour la bonne cause!

Un grand succès encore cette année pour le 34ème Marathon de Paris avec près de 40 000 participants. Parmi eux, des coureurs solidaires très nombreux eux aussi!

C'est en effet la deuxième année consécutive qu'à lieu le Challenge des coureurs solidaires,  une opération qui permet aux coureurs qui le souhaitent de collecter des fonds au profit d'une association de leur choix via la plateforme Aider Donner.

On a pu voir ainsi s'élancer ce matin des coureurs pour Aide et Action, l'association Laurette Fugain, Solidarité Sida, l'ARC, Mécénat Chirurgie Cardiaque, Care, Solidarité Sida Afrique, Envol...  et encore beaucoup d'autres.

Résultat: a priori déjà 130 000 euros collectés!

aider.jpg

Il faut dire que le concept n'est pas bête du tout! Au delà du traditionnel bouche à oreille, avec les nouveaux vecteurs de communication (Internet, blog), réseaux sociaux (facebook, twitter...) ou autres sites communautaires, il est d'autant plus facile aujourd'hui d'activer rapidement son réseaux et de diffuser une info. L'implication est d'autant plus forte et ça marche!

Si vous avez manqué le coche et que vous aussi vous aimeriez courir pour la bonne cause, pas de panique! Inutile d'attendre le prochain Marathon de Paris, les prochaines courses solidaires c'est pour bientôt!

- Le 7 Mai 2010: Course Contre la Faim avec Action Contre la Faim

- Le 16 Mai 2010: Courir Ensemble avec Handicap International

- Le 6 Juin la Course des Héros

- Le 13 juin 2010: 10km pour l'association Les Petits Princes

- Le 12 septembre 2010: La Parisienne contre le cancer du sein (Pour avoir déjà travaillé pour l'opération avec Nike, je vous la conseille. Le programme est vraiment très sympa et en plus les filles, on vous bichonne!)

- Le 26 septembre 2010: Paris - Versailles

Voilà qui devrait vous mettre en forme pour cet été!

 

Publié dans Actu & Evénements

Commenter cet article