Après Nestlé, Areva?

Publié le par Lucie Gaudens

Voici la dernière cible de Greenpeace: Areva.

Sur son site, l'ONG dénonce les activités d'extraction d'uranium du groupe au nord du Niger qui selon une étude induisent une forte radioactivité des zones habitées et une importante quantité de déchets produits par l’extraction minière. Ainsi au Niger selon Greenpeace, "Areva empoisonne l'eau, l'air et la terre" rien que ça!

Voici en image le résulat de ce rapport "Abandonnés dans la poussière".

(Attention cellule de crise Areva, préparez-vous!)

 

Publié dans Sur le web

Commenter cet article